Le PLUi : « Plan Local d’Urbanisme Intercommunal »

Le PLUi est un document d’urbanisme pour toutes les communes de notre Communauté de Communes, il permettra à notre territoire de définir, ensemble, à douze communes, notre futur développement en matière de construction.

2016

Une réunion publique ouverte à tous les habitants a également eu lieu le 4 novembre, à La Guerche -sur -L'Aubois afin d’informer et de répondre aux interrogations.

Après le « porté à connaissance » établi par les services de l’État qui encadre l’élaboration de ce PLUi selon les orientations définies par les instances nationales, nous avons reçu les agriculteurs, au cours de deux réunions courant octobre.

Le « Forum Citoyen » organisé le 2 décembre, à Germigny- L’Exempt a permis à chaque participant d’exprimer son avis sur différentes thématiques, comme l’Habitat, l’Économie, le Tourisme, l’Agriculture, le Cadre de Vie, l’Environnement et le Risque.

Cette concertation est très importante car elle permettra la rédaction d’un document correspondant à notre territoire tenant compte des orientations définies par les habitants, les acteurs économiques locaux, les Conseillers municipaux des différentes communes et les Élus de notre Communauté de Communes et ce, dans le respect des orientations générales définies par les services de L’État.

2017

La création du PLUi avance. Toutes les communes ont rencontré le cabinet chargé de l’élaboration du document d’urbanisme au cours de ce semestre et différentes réunions du comité de pilotage ont eu lieu.

Il est important de relever que la création d’un Plan Local d’Urbanisation Intercommunal est une décision de L’État qui oblige les Communautés de Communes à créer ce document sur l’ensemble de leur territoire, en remplacement des PLU et des Plans d’Occupations de Sols existants, qui seraient devenus « caduques » en janvier 2015 sans la décision d’établir un tel PLUi.

Le but de l’État, via le PLUi, est de limiter la consommation de terres agricoles. En langage courant, « nous devons limiter les terrains à bâtir dans toutes les communes ». Des parcelles à urbaniser sur les anciens documents deviendront donc inconstructibles dans le futur.

Les Élus de chaque commune, en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire retenue par la CDC, ont donc regardé l’existant et beaucoup ont choisi d’intensifier les terrains à bâtir dans les bourgs ou les hameaux en fonction des réseaux existants (ERDF, Eau, assainissement, routes, etc.). Ils ont ainsi opté pour un aménagement harmonieux de leur commune tout en respectant la volonté de L’État de limiter l’urbanisation.

Les contraintes financières d’aujourd’hui n’ont plus rien avoir avec les années 80, lors de l’établissement de nos anciens documents d’urbanisme.

2018

Le 6 mars, la Communauté de Communes a présenté son projet lors d’une réunion avec la Commission Départementale de la Préservation des Espaces Naturelles, Agricoles et Forestiers (C.D.P.E.N.A.F).

Le 16 avril est programmée une rencontre, afin que les Élus de la Communauté de Communes évoquent le déroulement de la réunion et l’avis émit par la C.D.P.E.N.A.F. Les prochaines étapes du projet y seront également définies.

Vous êtes associés à cette démarche. Vos remarques ou suggestions peuvent être déposées dans vos Mairies respectives ou au Siège de la Communauté De Communes où des registres ont été ouverts.

D’autre part nous vous tiendrons informés des prochaines réunions publiques que nous planifierons afin que chacun puisse prendre connaissance des orientations du PLUi.

Print Friendly, PDF & Email