Selon les dernières directives de l'état annoncées dans le cadre de la propagation du COVID-19, la Communauté de Communes vous informe que ses bureaux sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

Les services restent néanmoins joignables par e-mail :

Secrétariat générale : cdcportesduberry@orange.fr

Service Urbanisme : urbanismeccpb@orange.fr

Service SPANC : spancccpb@orange.fr

Service Relais Assistants Maternels : ramcdcberry@orange.fr 

Téléphone : Relais Assistants Maternels 06.58.94.76.40

Service Enfance-Jeunesse : alshcdcberry@orange.fr

En cas d'urgence, uniquement, vous pouvez contacter :

Le Président M. Hurabielle : 06-18-04-55-22

Le Vice-Président M. Laurent 06-60-61-43-26

Le Vice Président M. Ducastel : 06-83-34-61-59

ACCUEIL DE LOISIRS :

Les accueils collectifs de mineurs étant également concernés par les mesures de prévention renforcées. Nous vous informons que l'accueil de loisirs sera fermé pour les vacances d'avril (du 14 au 24 avril).

SPANC :

Les visites et contrôles de notre prestataire MD Concept sont suspendues, jusqu'à  nouvel ordre.

SMIRTOM DU SAINT-AMANDOIS :

Le SMIRTOM du Saint-Amandois adopte son fonctionnement au règlement en vigueur pour la protection des populations et des salariés.

- Le service de collecte en porte à porte ou en point d'apport volontaire est maintenu tant que ce peut.

- Les déchetteries seront fermées à compter de ce jour, le 16 mars 2020.

- L'accueil des usagers au siège du SMIRTOM est fermé. Les demandes se feront par téléphone, mail ou courrier non recommandé.

- La distribution, le changement des bacs et la réparation de ces derniers sont pris en compte mais ne seront réalisés qu'à la fin des mesures de confinement.

Informations :

CORONAVIRUS ( page 1)

CORONAVIRUS (page 2)

 

Les communautés de communes ont été créées par les articles 71 et suivants de la « loi du 6 février 1992 relative à l’administration territoriale de la République »3, afin d'exercer en lieu et place des communes membres un certain nombre de compétences définies par la loi et par leurs statuts. C'est donc une forme souple de coopération locale, qui s'oppose aux versions autoritaires antérieures, telles que le regroupement de communes organisé par la loi du 16 juillet 1971 sur les fusions et regroupements de communes, dite « loi Marcellin », qui n'a pas eu de succès significatif.

 

Print Friendly, PDF & Email